Amy Schumer, The Girl With The Lower Back Tattoo

Reine de la scène comique américaine, Amy Schumer me fait tellement rire que j’ai acheté son livre.

Ce n’est pas un long sketch et ce ne sont pas vraiment des mémoires (elle n’a que 35 ans). The Girl With The Lower Back Tattoo est une juxtaposition de 35 petits chapitres correspondant à différents moments de sa vie. Elle parle ainsi de ses jeunes années, de son métier, des femmes ou encore du contrôle des armes à feu (pour lequel elle milite au côté du sénateur Chuck Schumer, un cousin).

 » I kept detailed journals of everything that happened to me from age 13 to 30, and it was really fun/painful/humiliating/exhilarating to mine them for material. »

 

On retrouve quand même beaucoup de la diva du stand-up dans le ton du bouquin, dans la rapidité de l’écriture et dans la façon dont on saute d’un sujet à un autre. Comme dans ses sketchs, ça se passe sans aucun filtre et souvent en dessous de la ceinture.

On rigole d’autant plus quand on connaît sa façon de s’exprimer sur scène ou dans sa série TV Inside Amy Schumer, diffusée en VO sous-titrée sur MTV France. Certains ont peut-être aussi entendu parlé du film Crazy Amy (dont le titre original est Trainwreck), écrit par l’auteur et dont elle tient également le rôle principal. Personnellement, je ne l’ai pas vu.

On ne lira pas ce livre pour son style littéraire mais plutôt pour retrouver la sincérité d’Amy Schumer et son sens de la formule pour le meilleur ou pour le pire.

En bref, ce fut une lecture légère et souvent très drôle, donc pas forcément facile à lire en public (rires bêtes garantis).

 

 

 

Publicités