La photographe américaine LaToya Ruby Frazier exposée au CAPC de Bordeaux

Visite au CAPC cette semaine… Avis aux bordelais, plusieurs expos intéressantes dont Latoya Ruby Frazier  : Performing Social Landscapes. A travers des clichés à mi-chemin entre le documentaire social et le portrait intimiste, la jeune photographe américaine explore les effets de la désindustrialisation sur les individus en nous livrant à la fois sa vision de la famille et de sa ville natale, frappée(s) par le déclin industriel.

C’est à Braddock, Pennsylvanie, ville industrielle sinistrée de la Rust Belt, que Latoya Ruby Frazier a vu le jour.

En consultant un livre de photographie consacré à sa ville, Frazier s’est rendue compte à quel point les afro-américains avaient complétement été évincés des clichés et de l’histoire de Braddock, alors même qu’ils avaient contribué à sa prospérité passée et qu’ils représentaient la majorité de sa population actuelle.

Son travail comble cet oubli et montre aussi l’abandon de ces populations par les services publics. Ses photographies et ses vidéos documentent par exemple la délocalisation de l’hôpital universitaire en 2010, autrefois principal employeur de la ville (cf photo en une).

Conclusion de ma visite : j’ai trouvé le travail sur la mémoire de cette artiste militante très pertinent et intéressant.

Dans la nef de l’entrepôt, je vous conseille aussi de vous attarder à l’expo Constellation.s du centre d’architecture Arc-en-rêve sur les habitations et façons d’habiter de demain.

http://www.capc-bordeaux.fr/actuellement

http://www.latoyarubyfrazier.com/site/video/framework/

http://www.constellations.arcenreve.com/

Bonne visite  !

Publicités