La recette du Coleslaw

Le terme Coleslaw date du 18ième siècle et vient de l’anglicisation du mot néerlandais « koolsla » ou « koolsalade » qui signifie salade de chou. N’oublions pas que New-York se nommait autrefois Nieuw-Amsterdam.

On peut servir le coleslaw comme une entrée, comme un accompagnement ou comme un condiment. Voici trois variations sur le même thème : la légère, la crémeuse et la piquante. Pensez-y pour les barbecue que nous ne manquerons pas de faire, dès la prochaine fenêtre météo.

Version légère :

  • 1/2 chou rouge (500g)
  • 1/2 chou vert (500g)
  • deux carottes
  • un petit oignon doux
  • un yaourt
  • 2 c.à s. de vinaigre
  • 2 c. à s. de sucre
  • sel et poivre
  • 1 c. à c. de graines de cumin ou graines de céleri

Il vous suffit de râper choux, carottes et oignon puis de mélanger tous les ingrédients

Version crémeuse :

On ne change que la vinaigrette…c’est à dire que le yaourt se transforme en mayo et en crème fraîche (prévoir plus de convives pour partager les calories !)

  • une tasse de mayonnaisecoleslaw creamy.jpg
  • une demi-tasse de crème fraîche
  • 2 c. à s. de vinaigre rouge
  • 2 c. à s. de sucre
  • sel poivre
  • 1 c. à c. de graines de cumin ou graines de céleri

 

Version pickles :

  • Prendre la même quantité de légumes
  • Mesurer 3/4 d’un verre de sucre
  • 1/2 verre de vinaigre de cidre
  • 1/2 verre de vinaigre de vin blanc
  • 1/2 c. à c. de sel
  • 1 c. à c. de graines de cumin ou graines de céleri

Râpez vos légumes et déposez-les dans un saladier en verre.

Mélangez le sucre, les vinaigres, le sel et les graines dans une casserole. Portez à ébullition et laisser bouillir trois minutes.

Versez le vinaigre chaud sur les légumes. Mélangez bien puis transvasez le tout dans des bocaux à mettre au frigo.  Après quelques jours de conservation au frais, les légumes auront pris le goût piquant des pickles. Servir froid en condiment : avec de la viande grillée, des hamburgers ou du rôti.

Bon appétit !

 

 

 

Publicités