La Dernière Récolte, un John Grisham pas comme les autres

Dans La dernière récolte, paru en 2001 aux États-Unis et un an plus tard en français, point d’avocats et point de tribunaux. Dans ce roman, le prolifique auteur américain John Grisham s’inspire de sa propre enfance pour nous décrire la vie modeste d’une famille de producteurs de coton du Sud des États-Unis.
Nous sommes en 1952 à Black Oak, Arkansas, non loin de Jonesboro, où le propre père de Grisham cultivait le coton.
L’histoire est racontée par Luke Chandler, un petit garçon de sept ans, passionné de baseball, qui se réjouit d’arrêter l’école pour les deux mois de récolte du coton et qui espère que son grand-père réussira à embaucher un maximum d’ouvriers agricoles, des mexicains ou des gens des collines, afin d’avoir moins de coton à ramasser lui-même.
Luke va à l’église et s’interroge sur le péché. Cet été-là, quand il n’aide pas dans les champs, il vit sa vie de petit garçon et espionne les adultes. Il verra et entendra des choses qu’il n’aurait ni dû voir ni entendre, dont une mort et une naissance. Je ne vous en dis pas plus. Sa famille a à peine de quoi vivre avec le coton et il assiste à la vie miséreuse des ouvriers agricoles et de leurs familles. Il sait qu’il n’embrassera pas le même destin.
A Painted House est le titre original du roman. La ferme des Chandler n’est pas peinte alors que la mère de Luke l’aurait tant voulu. Mais chaque nuit, une main mystérieuse la recouvre un peu plus de peinture blanche.
Si on peut s’étonner d’une chose dans ce livre, c’est que si Grisham aborde le thème du racisme envers les mexicains ou les blancs pauvres des montagnes, il ne fait pas du tout allusion à la ségrégation envers les noirs. Il s’agissait pourtant du sujet brûlant de l’époque, surtout dans le Sud.
Malgré cette anomalie, La dernière récole est une lecture agréable et la plume de John Grisham y est plus élégante et plus personnelle que dans ses « legal thrillers ».
Bonne lecture et n’hésitez pas à me parler de vos auteurs américains préférés !

Publicités