La dernière réunion des filles de la station service

Voici  incontestablement un livre de fille. Le  dernier roman de Fannie Flagg, l’auteur de Beignets de tomates vertes, est une lecture agréable qui aborde avec humour le thème de l’identité et plus sérieusement celui du rôle des femmes pendant la seconde guerre mondiale aux États-Unis.

Sookie est une femme de 59 ans qui découvre soudainement qu’elle a été adoptée, qu’elle a en fait déjà dépassé les soixante ans et qu’elle n’est pas réellement apparentée à l’illustre famille Simmons. La sympathique sexagénaire en est toute retournée et hésite à engager des recherches sur ses origines. Ce qui nous vaudra quelques séances cocasses chez le psy.

Heureusement, l’auteur n’attend pas que Sookie se décide pour nous dévoiler en parallèle l’histoire de sa famille biologique. Il y est question d’une station-service  exclusivement gérée par des femmes, de femmes pilotes d’avion, de toutes les responsabilités que ces femmes ont exercé pendant la guerre et de la façon dont on les a renvoyées aux tâches domestiques après 1945. Car tout de même, il ne fallait pas qu’elles volent leurs jobs aux garçons.

femme pilote
Elizabeth L. Gardner, pilote du Women’s Airforce Service

 

Je ne vous en dis pas davantage et merci à Marcelle pour ce conseil de lecture ! N’hésitez pas à me laissez vos commentaires sur le blog.

Publicités